Une nouvelle technique pour suivre les requins

animaux province sud
Les Samoa créent un sanctuaire pour les requins
Les Samoa créent un sanctuaire pour les requins ©CC0 pxhere
Une enquête de l’équipe du projet APEX, qui travaille à l’Institut de recherche et de développement (IRD) sur les requins avec des généticiens, a lieu en ce moment en Nouvelle-Calédonie.
Améliorer la protection des requins en Calédonie est au cœur de la mission scientifique APEX supervisée par le docteur Laurent Vigliola de l’IRD, en étroite collaboration avec une communauté internationale de chercheurs.

Ces spécialistes viennent de mettre au point une technique révolutionnaire qui permet de savoir si un requin a fréquenté fréquemment une portion du littoral, simplement en prélevant quelques litres d’eau de mer. "Les animaux sous l'eau perdent des bout de peau et donc laissent des traces (...) En collectant de l'eau, en filtrant, on mesure ces traces", explique Laurent Vigliola qui coordonne le programme APEX, au micro de nos confrères de Nouvelle-Calédonie 1ère.

Interview

Une nouvelle technique pour suivre les requins