publicité

OPH - Inefficacité de la politique de gouvernance selon la CTC

Dans son dernier rapport publié ce lundi 22 juillet, la Chambre territoriale des comptes accable l'Office Polynésien de l'Habitat.  

L'office polynésien de l'habitat dans le collimateur de la CTC © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere L'office polynésien de l'habitat dans le collimateur de la CTC
  • Polynésie la 1ère, DC, SM
  • Publié le , mis à jour le
Une gouvernance politique jugée "inefficace", une action en tant que bailleur social "défaillante" … Dans son dernier rapport publié hier, la Chambre territoriale des comptes n'est pas tendre avec l’OPH, l’Office Polynésien de l’Habitat. 

La juridiction pointe du doigt un Conseil d’Administration vacillant, avec pas moins de six directeurs en cinq ans. Une situation qui, explique-t-elle, "empêche la conduite d’un dialogue de gestion efficace avec le gouvernement, et ne favorise pas non plus la formalisation de cadres stratégiques internes". 

Elle dénonce aussi les nombreux retards dans les constructions avec ce chiffre impressionnant : 276 unités de logements livrés en 5 ans, pour 2711 dossiers en attente. Des retards aussi dans la collecte des loyers et leur révision. Pas moins de 2,5 milliards Fcfp de loyers restants à recouvrer depuis 1988. 

Enfin, la Chambre épingle, les « pratiques contestables » en matière des primes octroyées dans l’établissement public. Des primes versées aux directeurs depuis 2016 et "primes de performance" versées à tous les agents depuis 2017. 
 
OPH - Inefficacité de la politique de gouvernance selon la CTC
OPH - Inefficacité de la politique de gouvernance selon la CTC

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play