polynésie
info locale

OPH : suspension des loyers pendant 3 mois

coronavirus
Maison OPH
©Présidence de la Polynésie française
Dans un communiqué, l'OPH détaille les conditions de suspension des loyers, conformément au plan de sauvegarde économique. Au-delà des 3 mois, les loyers seront dûs, mais échelonnés.
Le plan de sauvegarde économique prévoit la suspension des loyers OPH pour 3 mois.

Dès lors, l’ensemble des locataires des logements OPH bénéficient de droit d’un report de 3 mois pour les échéances d’avril 2020, mai 2020 et juin 2020.

Ce report est automatique. Les locataires n’ont pas besoin d’en faire la demande auprès des services de l’OPH. Cette mesure s’applique aux loyers des mois concernés mais également, le cas échéant, aux provisions pour charges appelées sur la même période.

Les échéances précédentes qui n’auraient pas été réglées demeurent exigibles.

Cette mesure concerne l’ensemble des locataires de l’OPH, quel que soit le lotissement et quel que soit le type de bail (location simple, location accession, location de parcelles).

En principe, les quittances des mois concernés seront adressées aux locataires avec la mention « ECHEANCE REPORTEE ». Il pourra cependant y avoir du retard dans la distribution à cause du confinement.

Il ne s’agit pas ici de rendre les logements « gratuits » mais de différer la date de paiement des loyers pour faciliter la vie des locataires.

Il est ainsi proposé à l’ensemble des locataires d’étaler les échéances de paiement des mois d’avril, mai et juin 2020 sur les 6 mois suivants, soit sur la période allant du 1er juillet au 31 décembre 2020.

Les locataires qui le souhaitent peuvent continuer à payer leur loyer par virement bancaire (pendant la période de confinement, l’OPH est fermé au public : la caisse est fermée).

Une partie des locataires paye le loyer par prélèvement sur compte bancaire. Les prélèvements pour les mois d’avril, mai et juin 2020 sont suspendus. Si vous souhaitez toutefois maintenir votre prélèvement, veuillez adresser une demande par mail en précisant le nom du lotissement et le numéro du lot par mail à l’adresse suivante recouvrement@oph.pf. (Pas de frais)

Pour cette période, les locataires bénéficiaires de l’Aide Familiale au Logement (AFL) continuent de la percevoir. L’AFL est normalement calculée par la CPS et déduite du montant du loyer à devoir. Si vous n’êtes pas encore demandeur AFL, vous pouvez en faire la demande par courriel à l’adresse suivante : dhgp@oph.pf ou par téléphone : 40 54 28 78 – 40 54 28 77

Les plans d’apurement en cours sont également reportés de 3 mois. Le paiement de ces plans reprendra à compter du 1er juillet 2020. Si à cette date vous rencontrez des difficultés pour la reprise de votre plan d’apurement en cours, vous êtes invités à prendre contact avec le service recouvrement de l’OPH.