polynésie
info locale

Le "petit" procès d'Air Moorea reporté

justice moorea
air moorea
L'avion était un Twin Otter bi-propulseur capable de transporter 19 passagers ©D.R.
Le "petit" procès d'Air Moorea, c'est celui avant le "grand", du crash du 9 août 2007, normalement prévu cette année. Aujourd'hui, 3 responsables devaient comparaître pour avoir masqué des problèmes techniques...4 mois après le crash de Moorea. Le procès est reporté à octobre.
Les avocats étaient absents à l'audience, ce matin. Le procès est renvoyé au 3 octobre.

L'ancienne compagnie Air Moorea, aujourd'hui dissoute, et 3 anciens salariés devaient comparaître pour “mise en danger par manquement délibéré d’une obligation de prudence et de sécurité” et “mise en circulation d’un aéronef non conforme à la navigation”. Il est reproché à deux mécaniciens et un pilote d'avoir sciemment masqué en décembre 2007, des problèmes techniques sur l'appareil : un câble usé entraînant "une sensation de dureté [...] sur la commande d'aileron" et qui ne passait plus non plus dans la poulie. Un souci qui aurait "exposé directement l’équipage et les passagers à un danger de mort, d’infirmité ou de blessure".

La compagnie et ses dirigeants sont suspectés d'avoir mis la pression sur les mécaniciens et le pilote pour avoir masqué ces avaries et ainsi poursuivre les rotations vers les Marquises, en plein festival. La compagnie, déjà fragilisée par le crash de Moorea quatre mois plus tôt, était dans une situation financière tendue.