La petite marchande d'allumettes : un spectacle de Noël pour toute la famille

maison de la culture tahiti
La petite marchande d'allumettes : un spectacle de Noël pour toute la famille
©La Maison de la Culture de Tahiti
La Maison de la Culture et l’académie de danse Annie Fayn organisent un spectacle de Noël le 8 décembre au Grand Théâtre. Au programme, le célèbre conte de Hans Christian Andersen : La petite marchande d’allumettes.
Le conte original : un conte triste

La nuit du jour de l’an, dans une rue enneigée, une petite fille vend ses allumettes. Epuisée et ne trouvant aucun acheteur, elle se blottit dans une encoignure entre deux maisons.
Pour se réchauffer, elle allume des allumettes. Eblouie par les flammes, elle y voit différentes scènes de bonheur : un savoureux repas, une famille heureuse... Avant de s’endormir, elle finit par voir sa grand-mère disparue depuis peu. L’histoire s’achève sur l’image de cette grand-mère qui vient chercher sa petite fille pour l’emmener vers de plus beaux cieux.
Le lendemain, on retrouve la petite fille sans vie, avec un grand sourire aux lèvres.

Le spectacle 

Ce sont 92 artistes de danse classique et contemporaine qui seront sur scène.
Le conte sera illustré par sept tableaux qui s’enchaîneront comme suit :
- La Rue (Contemporain)
- Soir de Fête : 1ère allumette (classique)
- Les Poupées : 2e allumette (classique)
- Le Sapin : 3e allumette (classique)
- La Neige (Contemporain)
- Les Etoiles (classique)
- Noël (Final)
Pour agrémenter le tout, les danseurs et danseuses évolueront sur une bande son mais également sur les voix d’Emmanuelle Vidal et la chorale "Te reo nui" qui interpréteront des chants de Noël.

Le conte d'Andersen revisité

 Alors qu’Andersen cherchait à dénoncer la misère de son époque, l’Académie de danse Annie Fayn a souhaité donner à ce conte une dimension contemporaine. L’académie a choisi de mettre en avant la magie de Noël qui permet de renforcer le lien social en réunissant les familles et plus largement les individus, en les invitant au rêve.
L’Académie s’attachera à mettre en scène l’imaginaire de cette enfant, quand elle pense à sa famille, à des amis qu’elle aurait pu avoir… Le public verra au travers de ses yeux ce qu’est la magie de Noël, ce que sont ses rêves. Ainsi l’histoire devient plus chaleureuse, plus humaine et invite chacun à renouer avec des valeurs de solidarité.

Des décors virtuels au service du spectacle

L’animation vidéo indique le contexte : la rue, la neige, les apparitions magiques de la grand-mère et les souvenirs de la petite marchande. La grand-mère est ce personnage imaginaire que la petite fille génère pour être un peu moins seule dans cette nuit noire. La vidéo permettra d’évoquer le passage à une dimension nouvelle pour l’enfant.
Cela permettra de donner au conte une dimension encore plus puissante pour parler à un jeune public.

Collecte de jouets pour le collectif Ohana !

Natalia Germain (et ses bénévoles) récolte chaque année des jouets et des vêtements pour enfants et adultes, sous la bannière du collectif Ohana.
L’idée de créer ce collectif lui est venue alors qu’elle travaillait au tribunal pour enfants, où elle a souvent constaté des cas très sensibles d’enfants en danger ou délinquants. Un beau jour, elle décide d’organiser une récolte de dons pour ensuite tout redistribuer. Au départ, une fois la collecte achevée, il n’y avait « que » quatre voitures de jouets. En 2016, ce sont 22 bennes qui ont été remplies, ce qui a permis d’acheminer ces cadeaux et vêtements, au-delà des vallées de Tahiti, vers les îles de Huahine, Mopelia et Maupiti.
La Maison de la Culture a tenu à s’associer de nouveau à ce collectif : un bac sera à disposition du public pendant la soirée de spectacle, mais les dons peuvent être déposés également en journée dans la semaine. L’ensemble des dons doit être en bon état, la distribution des cadeaux se fera le 25 au matin.
D’autres lieux de dépôt sont prévus, toutes les informations sont sur la page Facebook OHANA TAHITI.

L'Académie de danse Annie Fayn

Fondée en 1995, cet établissement dispense des cours de danse classique, contemporaine, modern’ jazz et claquettes. L’Académie de Danse Annie Fayn compte 200 élèves inscrits dont 150 participants au gala de fin d’année. De ses rangs sont sortis des danseurs émérites qui poursuivent une carrière aux Etats-Unis, en France, en Nouvelle-Zélande et au Canada. Leurs résultats font la fierté de cet établissement et inspirent les jeunes générations à poursuivre leur exemple.

Infos pratiques

Séances scolaires : jeudi 07 décembre 2017 – 9h et 13h30
Réservations au 40 544 536

Séance publique : vendredi 08 décembre 2017 – 19h30
Grand Théâtre

Billets en vente sur place et en ligne
www.maisondelaculture.pf

Tarifs : 1 000 Fcfp / 800 Fcfp pour les – de 12 ans
PMR : 800 Fcfp avec accompagnateur

N’oubliez pas d’apporter vos jouets en bon état pour soutenir le collectif Ohana !

Horaires de la billetterie :
Du lundi au jeudi de 8h00 à 16h30
Vendredi de 8h00 à 15h30
(En journée continue)

Renseignements au 40 544 544 ou sur la page facebook de la Maison de la Culture de Tahiti.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live