polynésie
info locale

Un point sur la réforme de la gestion des listes électorales

élections tahiti
carte électorale
©Polynésie la 1ère
Les communes de Tahiti et Moorea ont été réunies afin de faire le point sur la mise en oeuvre de la réforme, votée en 2016, de la gestion des listes électorales. Une réforme qui vise à simplifier les démarches citoyennes d'inscriptions sur les listes.
Répondant à l’invitation des services du Haut-commissariat, l’ensemble des communes de Tahiti et Moorea ont été réunies ce vendredi 23 novembre autour du secrétaire général, Éric Requet, et de l’administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou. L'objectif : faire un point d’étape sur la mise en œuvre de la réforme de la gestion des listes électorales.

Cette importante réforme votée en 2016 entrera en vigueur le 1er janvier 2019. Elle vise à simplifier les démarches citoyennes d’inscriptions sur les listes, à alléger la charge de travail dévolue aux communes et à fiabiliser les listes électorales. A cette fin, elle met notamment en place un répertoire électoral unique (REU), dont la  première utilisation est programmée lors des élections européennes de mai 2019. Ce nouveau répertoire géré par l’INSEE et par l’ISPF permettra une plus grande souplesse dans l’actualisation des listes électorales.

A titre d’exemple les électeurs pourront désormais s’inscrire sur une liste jusqu’à six semaines avant la date d’un scrutin et toute nouvelle inscription entraînera automatiquement la radiation de la liste précédente.  
 
Publicité