polynésie
info locale

La polémique des évasans aux Marquises

santé marquises
Dramatique évasan aux Marquises : à quand une vedette rapide ?
Photo prise il y a 2 semaines à peine. ©FEPSM
C’est un sujet sensible, encore plus depuis la mort, début juillet, d’une jeune femme de Ua Huka décédée en arrivant au CHT du Taaone, après plus de 15 heures d’évasan.
Le Parquet vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour homicide involontaire après avoir reçu une lettre de la sœur de la victime. L'information a été révélée par Tahiti infos. Depuis 2007, plus aucun hélicoptère n'assure sur la terre des hommes, la prise en charge des évasans.

Pour faire face à l’urgence, le nouveau Haut-commissaire, René Bidal, vient de permettre l’intervention des bonitiers et poti marara. « Un premier pas mais ce n’est pas suffisant » estime Etienne Tehaamoana, le maire de Hiva Oa. Il laisse expimer sa colère au téléphone de Teupoo Fatupuua-Avae :

Evasan Marquises 12H

Le 15 octobre, une navette mise en place par le Pays sera disponible pour assurer les évasans programmées entre les îles du sud de l’archipel.