La Polynésie "a la cote" au salon de l'agriculture à Paris

agriculture
salon agriculture à paris
©Polynésie la 1ère
Du monoï à la vanille en passant par le vin de Rangiroa, les goûts et les senteurs marqués du sceau tahitien attirent toujours autant l'oeil des visiteurs, surtout en plein froid glacial...

Alors qu'un froid sibérien a envahi la capitale et le reste de la France, certains métropolitains trouvent refuge au chaud au salon de l'agriculture, organisé jusqu'à dimanche 4 mars au plus grand parc d'exposition à la Porte de Versailles, à Paris.

De nombreux visiteurs se sont adonnés aux joies de parcourir les stands de la Polynésie française. Ils y goûtent et sentent les parfums mystérieux du fenua

"J'adore le parfum de la fleur de tiare", confie Chantal Bride qui se souvient de l'accueil extraordinaire à Tahiti. Cette année, la Polynésie innove avec des créateurs comme Yann Petit, qui présente une huile médicinale : le tamanu. "Ce produit est très important en France, il est magique et marche bien ici", explique le gérant de la société Heiva à Tahiti.

Ce rendez-vous annuel est primordial pour l'économie polynésienne. "On a fidélisé une certaine clientèle et on essaye de gagner des distributeurs du marché", souligne Tapuarii Barbos, de la chambre d'agriculture à Tahiti.

©Polynésie. 1





Les Outre-mer en continu
Accéder au live