Des Polynésiens bloqués au Vanuatu

coronavirus
Vanuatu
©Polynésie la 1ère
Reri Chevalier fait partie des 15 Polynésiens bloqués sur cet archipel du Pacifique. Son contrat de travail ayant pris fin, elle souhaite quitter le pays pour rentrer au fenua mais pour cela elle doit passer par la Nouvelle-Calédonie où les frontières sont encore fermées.
Quinze Polynésiens sont actuellement bloqués au Vanuatu. Face à la fermeture des frontières du pays, des étrangers sont encore sur place. C'est le cas de Reri Chevalier et de sa famille. Cela fait trois ans qu'elle travaille au Vanuatu mais son contrat est arrivé à terme. Aujourd'hui, elle souhaite quitter l'archipel pour rejoindre le fenua mais c'est impossible.

Le pays le plus proche est la Nouvelle-Calédonie mais le Caillou a aussi fermé ses frontières regrette Reri Chevalier. "Nous sommes listés à l'ambassade française (...) Ils nous ont proposé un vol pour Nouméa puis Tokyo-Helsinki, Helsinki-Paris. Et de là, à nous de rattraper un des vols de notre compagnie. Mais là, le voyage je ne sais pas à combien il va nous revenir", confie Reri, jointe par téléphone depuis les Vanuatu, qui demande au Pays de se renseigner pour essayer de faire rapatrier tous les Polynésiens bloqués en Océanie.
 

Interview


Alors que les Polynésiens aimeraient partir, les Vanuatu, eux, font la fête. Ils célèbrent les 40 ans de leur indépendance. C'était le 30 juillet 1980.
Des Polynésiens bloqués au Vanuatu
Les Outre-mer en continu
Accéder au live