polynésie
info locale

Les pompiers de Moorea ont-ils refusé d’intervenir dimanche dernier ?

pompiers moorea
PGEM Moorea : le sujet fait débat
Un drame a été évité dimanche dernier à Moorea. Du côté de Haapiti, un jeune kayakiste a été emporté au large par un violent courant. Y a-t-il eu faute au niveau des secours ?
Un groupe de jeunes adolescents en vacances étaient sortis en mer, dimanche dernier, à Moorea.

L’un d’entre eux aurait été emporté par le courant au large de Haapiti alors qu'ils faisaient du canoë-kayak.

Appelés pour secourir le jeune homme, les pompiers de Moorea auraient refusé d’intervenir. Le père du jeune homme se souvient du terrible drame de novembre 2011 ; un père de famille avait perdu la vie. La cour administrative de Paris avait d’ailleurs condamné la commune de Moorea-Maiao à verser près de 20 millions de francs à la famille.

« Je suis choqué. »


Mais les pompiers de Moorea apportent un démenti.

La chaîne de secours a bien été activée dimanche pour venir en aide à un kayakiste emporté par un fort courant au large de la passe de Haapiti. Comme le raconte le chef adjoint des sapeurs pompiers de Moorea-Maiao, Tibert Teururai, l’alerte a été donnée à 17h39 par un jeune ami du jeune garçon en détresse. Le zodiac du PC de Haapiti était prêt à intervenir, mais la même personne a rappelé 3 minutes plus tard pour dire que le problème était réglé et que la mission était annulée.

« Les pompiers ont préparé le bateau pour pouvoir intervenir. »


Mise à jour : Le jeune homme qui a appelé les pompiers parce qu'il ne voyait pas son ami revenir confirme la version du chef adjoint des sapeurs pompiers de Moorea-Maiao. Il a rappelé le 18 quand il a aperçu son ami.

 
Publicité