Port du masque : la DSP veille au grain

coronavirus
Ronde de la DSP en centre-ville
Ronde de la DSP en centre-ville ©Polynésie la 1ère
Les contrôles de police se poursuivent, à Papeete. Les agents de la DSP font des rondes pour vérifier que l'obligation de porter un masque pour lutter contre la propagation du virus covid-19 est bien respectée. Ils constatent que les consignes sont plutôt bien suivies. 
Les bars et restaurants sont dans le viseur des agents de la sécurité publique. Un contrôle inoppiné a été effectué, vendredi 14 août, à Papeete. Le but : inspecter que les mesures barrières, désormais obligatoires dans ces établissements, sont respectées.

Depuis jeudi, les policiers et gendarmes sont mis à contribution. Selon Mario Banner, le directeur de la sécurité publique, les gestes visant à se protéger du virus sont bien rentrés dans les moeurs. 
 
©polynesie

Par ailleurs, selon le dernier bulletion du bureau de veille sanitaire, publié vendredi, la Polynésie française compte toujours 104 cas confirmés de Coronavirus depuis le 15 juillet. Les cas sont isolés à domicile ou en centre d'hébergement dédié. Trois personnes sont hospitalisées au CHPF mais aucune n'est en service de réanimation. Toujours selon la direction de la Santé, trois cas sont sortis d'isolement. Ils sont donc considérés comme guéris.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live