Procès Sarah Nui 2 : Baptiste Pousset, le souffre-douleur de Tamatoa Alfonsi

justice
tribunal / justice / procès
©Polynésie la 1ère
Le procès du volet international de l’affaire Sarah Nui a débuté sa deuxième semaine, lundi 5 octobre. 25 prévenus comparaissent dans cette affaire de trafic d’ice entre le Mexique, les Etats-Unis et Tahiti. Parmi les prévenus : Baptiste Pousset, le souffre-douleur de Tamatoa Alfonsi.
"J’étais insignifiant, un larbin, un souffre-douleur". Baptiste Pousset est un grand trentenaire, mince, les yeux clairs. Quand il rencontre Tamatoa Alfonsi à environ 17 ans, il se drogue déjà. 6 ans après, il décide de s’engager dans la Marine et devient sous-marinier dans l’Hexagone.

Il revient à Tahiti mais ne résiste pas longtemps à ses anciens démons et renoue avec son ancien copain et devient son larbin, selon son avocat maître Laurent Curt. Baptiste Pousset reconnaît avoir effectué trois voyages vers le Mexique pour le compte de Tamatoa Alfonsi.
 

Interview


La première fois se passe très mal, il se fait tabasser ; pourtant, il y retourne. A la barre du tribunal correctionnel, il raconte tout. Mais, sur le rôle de Tamatoa Alfonsi dans le cartel de drogue mexicain, il ne dira rien. Il dit sa peur des représailles, explique son avocat Me Laurent Curt.
 

Interview


Baptiste Pousset estime au final être une victime de l’ice surtout. Le trafic lui aura rapporté 1,5 million de Fcfp. Ce mardi, le tribunal correctionnel doit entendre Tamatoa Alfonsi.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live