publicité

La protection des mers et des océans, un principe désormais constitutionnel

La préservation des mers et des océans fait désormais partie des priorités de la France. Le principe a été ajouté à la Constitution ce jeudi 19 juillet. 

  • Par Isabelle Bertaux
  • Publié le
Les députés ont inscrit, le jeudi 19 juillet, la préservation des mers et des océans à l’article 34 de la Constitution Française. L’amendement a été présenté par Huguette Bello, députée de la Réunion, lors des débats du projet de loi de réforme constitutionnelle. Elle a fait notamment référence à l’espace maritime français et aux Outre-mer.

Les précisions de Maxime Bossonney

Cet amendement est un symbole fort. L'Assemblée nationale fait ainsi de la protection des espaces maritimes un enjeu de premier ordre. La députée polynésienne Maina Sage s’en félicite, sur Twitter… Elle salue « Une énorme victoire, car la protection des écosystèmes marins est vitale pour la survie de l'humanité ! »

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play