Quelle réglementation pour les touristes étrangers qui enfreignent la loi en Polynésie ? 

faits divers punaauia
Olivier  Gueirard
©IT

La semaine dernière, un touriste américain aurait gravement blessé un habitant de Punaauia alors que ce dernier s'agrippait à sa portière. Aujourd'hui le touriste est rentré chez lui. Comment appliquer la loi ?  

La semaine dernière, un couple de touristes américains s'est trouvé impliqué dans un fait divers. Les faits se seraient produits dans un quartier de la commune de Punaauia, quartier Gueirard. Ce jour là, un véhicule circulant « trop vite » aurait été interpellé par un des habitants du quartier, Olivier. Ce dernier demande au conducteur de rouler moins vite et à ce moment là selon Olivier, le touriste américain au volant accélère. Olivier qui avait la main sur la poignée aurait été traîné sur une distance de 38 mètres. Suite à cette altercation, l'habitant du quartier est emmené aux urgences. Conséquence, il a le biceps déchiré, un côté du corps est également blessé.

Le témoignage d'Olivier Gueirard

Gina Wong, témoin

Le couple de touristes finira par être identifié grâce à la plaque d'immatriculation de leur voiture de location. Ils sera entendu par le parquet, qui décidera de les laisser prendre leur avion le lendemain.

Il existe des conventions internationales 

 

Une enquête a eu lieu et une audience au tribunal se tiendra dans les mois à venir. Mais est-ce qu'un touriste étranger peut être jugé en Polynésie ? « La réponse est « oui », éclaire James Lau, avocat au barreau de Papeete. Dès lors qu'une infraction est commise sur le sol de la République, la loi française est applicable même si elle est le fait d'un étranger [...] Admettons, si cette personne est condamnée ; il existe des conventions internationales. On peut demander à le faire extrader. Ça arrive dans certains cas lorsque les faits sont très graves. »

James Lau
©PATITA

Il se peut que les tribunaux prononcent une peine complémentaire d'interdiction de séjour au fenua qui peut aller jusqu'à 10 ans.