Qui était Tanerii Mauri ?

faits divers
Décès se Tanerii Mauri
©Armée de Terre

L'enfant du fenua est décédé à l'âge de 28 ans, après avoir effectué plusieurs missions difficiles.   

La nouvelle a bouleversé la Polynésie. Tanerii Mauri est décédé le lundi 28 décembre au Mali alors qu'il effectuait une mission d'escorte dans la région de Hombori. Lui, ainsi que deux de ses coéquipiers sont morts lorsque leur véhicule blindé léger a été touché par l'explosion d'un engin explosif improvisé. 

Tanerii Mauri était âgé de 28 ans. Il est né le 26 mai 1992 à Papeete. Il a rejoint le premier régiment de chasseurs à Thierville-sur-Meuse le 4 juin 2013. Il a débuté sa carrière militaire le 2 août 2011 au sein du régiment d'infanterie de marine du pacifique. Dans un communiqué, l'armée de Terre précise que Tanerii était « particulièrement motivé par le métier des armes et qu'il démontrait d'excellentes aptitudes ». Il est félicité en 2014 pour cela. Il s'est engagé volontairement en 2016 dans le cadre de l'opération sentinelle. Une opération qui a engendré la perte de 6 victimes le 9 août 2017 dont un Polynésien. Il s'est ensuite rendu en mission aux Émirats Arabes Unis, puis en République de Côte d'Ivoire en 2018. Il a été envoyé au Mali le 15 novembre 2020 dans le cadre de l'opération « Barkhane » au sein du groupement tactique désert Lamy en tant qu'adjoint chef de patrouille. 

Il a été décoré de la médaille de la défense nationale avec échelon « Bronze » le 1er janvier 2012, de la médaille de protection militaire du territoire en 2016 et de la médaille Outre-mer avec agrafes Moyen-Orient en 2018.  

Sur les réseaux sociaux les messages de soutien se multiplient. L'armée de Terre a adressé ses sincères condoléances aux familles des défunts. 

Le lundi 28 décembre 2020, au cours d’une mission d’escorte de convoi, le BCH Tanerii MAURI, le 1CL Quentin PAUCHET et...

Publiée par Armée de Terre sur Lundi 28 décembre 2020

 

Le Président de la République Emmanuel Macron ainsi que les membres du gouvernement national et local ont également fait par de leur soutien aux familles concernée. 

Ils ont donné leur vie pour leur patrie. N’oublions jamais le sacrifice du brigadier-chef Tanerii Mauri et des chasseurs...

Publiée par Jean Castex sur Lundi 28 décembre 2020

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live