polynésie
info locale

Cyril Tetuanui échappe encore à l'inéligibilité

justice Raiatea
Passation de marchés publics : Cyril Tetuanui dans le viseur de la justice
Cyril Tetuanui et son avocat, Me Quinquis. ©B.Tumatariri/Polynésie 1ère
Le président du syndicat pour la promotion des communes (SPCPF) et maire de Tumara'a a été partiellement relaxé en appel ce jeudi matin selon nos confrères de Tahiti Infos.

 
L’élu de Raiatea a été relaxé dans une affaire de favoritisme. Dans une seconde affaire portant, elle, sur de la corruption passive, sa peine a été réduite à une simple amende.

Cyril Tetuanui avait été condamné en octobre 2017 par la cour d’appel de Papeete à un an de prison ferme et deux ans d’inéligibilité pour trafic d’influence. Il aurait fait bénéficier un commerçant de Raiatea des largesses de la commune, en échange d'1,5 million de francs pacifique.

Le maire de Tumara'a avait également été condamné à 8 mois de prison avec sursis pour avoir favorisé l’attribution de marchés publics pour la construction de deux gymnases dans sa commune en 2010.

Ces deux condamnations avaient été annulées par la cour de cassation en décembre 2018.

Ce matin la cour d'appel de Papeete n'a au final retenu qu'une irrégularité sur l’octroi de stands aux commerçants pour le Heiva de Tumara’a.

C'est la deuxième fois que Cyril Tetuanui échappe à l'inéligibilité. Une première condamnation, en 2012, n'avait jamais été appliquée suite à un problème administratif. 
 
Publicité