Rencontre avec les acteurs de la sécurité

sécurité
journées sécurité pompiers
©Polynésie 1ère
Elles ont commencé le lundi 9 octobre avec des rencontres, les journées de la sécurité se poursuivent jusqu'à dimanche 15 octobre à Tahiti et dans les îles. Ce samedi 14 octobre, le Haut-commissariat et les pompiers de Faa'a ont organisé des rencontres. Reportage.
Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, représentants de la sécurité routière, de la sécurité civile ou du Haut-commissariat…Les journées de Rencontres de la sécurité sont une belle opportunité pour dialoguer avec les acteurs de la sécurité, et ainsi découvrir leurs missions, leurs métiers et leurs moyens.

journées sécurité pompiers faa'a
©Polynésie 1ère

La manifestation se donne aussi pour vocation de valoriser l’action et la complémentarité des intervenants de la sécurité intérieure et de valoriser les nombreux partenariats dans le domaine de la sécurité, notamment avec le Pays et les communes. Ces journées de la sécurité ont attiré beaucoup de monde ce samedi 14 octobre.

Reportage


Ce samedi, le Haut-commissariat organise une journée de la sécurité de 9h à 17h dans la galerie marchande du carrefour Arue, avec la gendarmerie, la protection civile et les transports terrestres. Une équipe de techniciens d’identification criminelle y présente une scène de crime et des équipes cynophiles proposent des démonstrations sur la recherche de stupéfiants à 11h et 14h.

journées sécurité HC

Les pompiers du fenua se prêtent aussi au jeu en organisant des journées de la sécurité. C'est le cas des casernes des pompiers de Faa’a et de Moorea, au fare Aura’a Oriveta de Mamao et dans les mairies de Mahina, Teahupoo, Uturoa et Hao. A Faa'a, Charles Vanaa, chef de corps des pompiers de Faa'a, présente toute la journée les différents ateliers sur les gestes qui sauvent. "Les premiers gestes sont les plus importants. C'est grâce aux personnes qui sont les plus proches des victimes que des vies peuvent être sauvées".


Le métier de pompier attire notamment la jeunesse. Si le jeune Arearii souhaite devenir policier, il admire néanmoins le travail de ces hommes qui risquent leur vie pour en sauver d'autres. Cette journée organisée par la caserne de Faa'a a permis au jeune homme d'apprendre beaucoup de gestes.  


Hans Tamati est pompier depuis 2009. Ce métier est une histoire de famille. Ses grands-parents, ses parents, ses frères ont tous été un jour ou l'autre dans le secourisme. Aujourd'hui, Hans Tamati souhaite former la jeune génération. Ses neveux sont d'ailleurs venus ce samedi pour apprendre de leur oncle quelques gestes et techniques qui sauvent.


Les journées de la sécurité se poursuivent dimanche 15 octobre avec notamment un rendez-vous au carrefour de Taravao sur le thème de la prévention face aux risques naturels et climatiques à l’approche de la saison chaude.
Rencontre avec les acteurs de la sécurité