Rentrée scolaire : le ministère de l'éducation propose 3 scénarios face à la Covid

coronavirus
ecole
©AFP
Le ministère de l'éducation a transmis une note aux syndicats d'enseignants, directions d'écoles et associations de parents d'élèves concernant la rentrée. Il y prévoit 3 scénarios face à la Covid, du maintien de l'organisation du mois de juin à une fermeture globale ou partielle de l'établissement.
A partir de mercredi 12 août, plus de 62 000 élèves sont attendus sur les bancs de l'école, dans un contexte de Covid-19.

Le ministère de l'éducation vient de transmettre une note dans laquelle il prévoit trois scénarios face à la Covid-19 :
  • Absence de cas de Covid-19 :
Maintien de l’organisation mise en œuvre en juin.
Port du masque fortement recommandé pour les personnels et les élèves à partir de 6ème
Gestes d’hygiène renforcés.
 
  • Suspicion d’un cas de Covid-19 :
Isolement et évacuation de l’élève ou du personnel, après information des familles en lien avec le bureau de veille sanitaire et la SAMU 15 pour évaluation médicale et programmation d'un test.
Port du masque obligatoire pour les personnels.
 
  • Cas déclaré de Covid-19 au sein de l’établissement :
Fermeture de la classe et tests des élèves et des personnels identifiés.
Si plusieurs cas confirmés, fermeture partielle ou totale de la structure scolaire et tests des personnels et des élèves.
Action plus globale sur une zone géographique. 
Masques obligaoires pour les personnels.

La Fédération des associations de parents d'élèves, par la voix de son président, Tepuanui Snow, se pose la question des conditions d’accès à l’éducation qui deviendront inégales, si une école venait à fermer lorsque d'autres continueront.

De son côté, le syndicat d'enseignants Snetaa-Fo Polynésie a réagi par voie de communiqué et estime que le port du masque devrait être obligatoire dans tous les cas. Il demande par ailleurs un schéma directeur du numérique, afin "d'anticiper au mieux la remise en place éventuelle du téléenseignement."

Le 7 août, la DGEE a envoyé une note pour demander aux chefs d’établissement de ne pas permettre la reprise des personnels ayant emprunté un vol international sans un résultat négatif à l'auto-test.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live