Rétro 2020 : forte mobilisation de l'Etat et du Pays contre la pandémie de la Covid

coronavirus
Rétro 2020 : une année sous le signe de la Covid
©polynésie la 1ère

L'année 2020 aura éte marquée par la mobilisation sans précédent des moyens du Pays et de l'Etat pour gérer la crise sanitaire. 70 000 premières doses de vaccins de la réserve France sont attendus au fenua pour mi-janvier début février.

On peut aussi citer les vols de continuité territoriale affrêtés par l'Etat ou par le Pays pour principalement livrer masques, tests, respirateurs, médicaments. Ou encore les renforts sanitaires de métropole et la mise en place des plans communaux de sauvegarde. Mais on retiendra aussi la mobilisation budgétaire inédite du Pays et de l'Etat pour soutenir l'économie et l'emploi et renforcer les solidarités.

Dés le 20 mars, au 1er jour de son confinement, la Polynésie met en place son plan de sauvegarde économique. Il est aussitôt financé par un collectif de crise de 32 milliards. Les réserves du Pays sont mises à contribution.

Un second collectif de relance est adopté le 23 juillet. Il est renforce par les 28 milliards 6 du 1er prêt garanti par l'Etat. Un total de 38 milliards sont à nouveau injectés dans l'économie du Pays. La trésorerie  de la CPS est sécurisèe.

Début décembre, la Polynésie présente son plan de relance 2021-2023. Il resserre les objectifs et priorités du plan Cap 2025. Il sera finalisé en janvier après concertation du CESEC, des élus et des partenaires sociaux. 

La commande publique est dopèe. Les mesures de soutien aux entreprises, à l'emploi, aux familles sont renforcèes et prorogèes. 

Avec les opérations d'investissements en cours et celles prévues au budget du Pays,  77 milliards seront mobilisés en 2021 au service de la relance.

L'appui financier de l'Etat au tissu économique polynésien atteint à ce jour, les 5 millards 6 via principalement le fonds national de soutien aux entreprises, en place depuis le 20 avril. La Polynésie française est en nombre de demandes,  la 1ére collectivité d'outre mer qui a le plus bénéficié du FSE. On avoisine aujourd'hui les plus de  32 400 bénéficiaires.

830 entreprises ont aussi été épaulées par des PGE. 

Sans compter les prêts à taux bonifiés et les plus de 59 milliards de liquidités apportés aux banques par l'IEOM. 

En réponse à la crise, l'Etat a également augmentè son budget outre mer et lancé son  plan de relance France.

L' appel à projets vient de s'ouvrir pour la Polynésie française. 

Le volet ultramarin de 179 milliards du plan national étant principalement destiné aux départements et régions d'outre mer, le Pays souhaite pouvoir intégrer le plan de relance France.

Un accord de principe a été apporté au plus haut sommet de l'Etat par le Président Macron et son 1er ministre lors de la dernière mission à Paris, du président Fritch.

Tous les dispositifs de soutien de l'Etat aux entreprises du fenua sont prorogès jusqu'en 2021. A mettre aussi  à l'actif de l'Etat,  les nouvelles aides fiscales apportèes ces derniers jours aux filières tourisme, pêche, transport et industrie polynèsiennes.

Pour rappel, lors de l'entretien à l'Elysèe du président Fritch avec le chef de l'Etat, le président Macron a annoncé sa venue en Polynésie française en mars 2021. Nous y reviendrons demain dans notre rètrospective politique de l'annèe 2020.

Rappel des faits de MC Depaepe:

Rétro 2020 : une année sous le signe de la Covid

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live