Confinement : Roberto Cowan entame une deuxième grève de la faim pour sauver les salles de sport

coronavirus
Roberto Cowan
©Pol.1
Covid19 : Roberto COWAN coach sportif à Pamatai a cessé de s’alimenter depuis ce mercredi matin, contre la fermeture des salles de sport. Il a reçu le soutien du maire de Faaa, Oscar Temaru.

C'est par voie de communiqué de presse que le Tavini Huiraatira no te ao maohi annonce le début de la grève de la faim entamée par Roberto Cowan. Il s'agit de la deuxième observée par ce sportif reconnu du Fenua. 

Roberto Cowan souligne l'importance du sport pour lutter contre toutes formes de maladie. Le communiqué dénonce : "une décision abérrante et inefficace pour lutter contre la propagation du virus, qui, malgré tous les efforts qui seront entrepris à l'intérieur de nos frontières, continuera à arriver de l'extérieur".

C'est le seul moyen que je connaisse pour se faire entendre

Roberto Cowan - Propriétaire de Roberto Gym

 

Une grève de la fin qu'il mène pour l'ensemble des salles de sport qui se voient amputées d'une partie de leurs revenues alors même qu'aucun cluster n'ai été déclaré dans une salle de sport et que les frais (le loyer, les impôts et la patente) continuent de s'accumuler.
 

Roberto mène sa revendication depuis la mairie de Faa'a et celle-ci devrait durée une quinzaine de jours seulement si les salles rouvrent à ce moment-là. Il a avoué inquiet : "j'ai déjà arrêté de manger pendant 7 jours, mais je pense qu'à partir de 10 jours je serais allongé. Après, je ne sais pas ce qu'il va se passer".