Sénatoriales : Oscar Temaru rebat les cartes

élections 2021
Oscar Temaru
©Polynésie.1
Aprés avoir annoncé sa candidature à la présidentielle de 2017, c'est une autre 1ère, Oscar Temaru sera candidat aux élections sénatoriales du 24 septembre. A un mois du scrutin, l'annonce du leader historique du Tavini Huiraatira rebat les cartes au plan politique. 
 
En se déclarant candidat aux sénatoriales, Oscar Temaru met fin en partie, au jeu de poker menteur engagé avec Gaston Flosse avant même les municipales. 

Oscar Temaru reprend aujourd'hui la main pour clarifier le débat. Il ne soutiendra donc pas le tandem Nuihau Laurey- Sylviane Terooatea, soutenu par le Tahoeraa, coupant ainsi l'herbe sous le pied aux "protègés du moment" du parti orange et au vieux lion.

La candidature du leader historique du Tavini est éminemment symbolique tout comme son appel à Edouard Fritch et Gaston Flosse à rallier son combat et à voter pour lui.

Hautement symbolique car si sa campagne auprès des grands électeurs, pour la plupart des élus communaux, devait se cantonner au seul plaidoyer pour l'indépendance, le candidat Temaru pourrait bien alors ne récolter que le vote de ceux et de celles dèjà convaincus à sa cause. 
 

Pour le Tahoeraa, la candidature d'Oscar Temaru sonne comme un revers


Le Tavini semble bien aujourd'hui, vouloir mettre un premier coup d'arrêt à la stratégie enclenchée pour les municipales, par le parti orange. A savoir, celle qui consiste à miser sur des alliances amuitahira'a "bleu et orange". Histoire pour Gaston Flosse de ratisser plus large dans le but de remonter sa cote électorale.

Une seconde clarification officielle du Tavini est attendue par tous les observateurs politiques. 

Elle concerne le nouveau cap annoncé par Gaston Flosse, le 30 juin dernier, en faveur d'un Etat souverain associé à la France. 
Un nouveau virage qualifié par Oscar Temaru- de "nouvel appât pour tromper l'opinion".  

Les deux hommes ne se sont pour l'heure, exprimés que par medias interposés.

Le congrés du Tahoeraa initialement prévu le 29 août mais reporté á une date ultérieure, permettra sans doute d'y voir plus clair.

Pour le Tapura,  la candidature d'Oscar Temaru aux sénatoriales est de bonne guerre. Elle devrait affaiblir la marge de manoeuvre et le poids électoral du tandem Laurey-Terooatea et du Tahoeraa.

Dernière interrogation : la candidature annoncée du maire de Makemo Félix Tokoragi comme suppléant de Sylviane Terooatea, n'est à ce jour pas actée. Elle ne ferait pas l'unanimité au sein du conseil municipal.

Le 2e candidat du Tavini est Michel Vilar, conseiller municipal et conseiiler aux affaires internationales. Deux femmes seront suppléantes.