polynésie
info locale

Social, Santé et Solidarité : rétrospective de l'année 2019

solidarité
Social, Santé et Solidarité : rétrospective de l'année 2019
Ce lundi 30 décembre, nous vous proposons les principaux événements qui ont à la fois marqué (ou) (et) changé la vie des Polynésiens, au niveau social mais aussi en matière de santé et de solidarité.
Ce lundi 30 décembre, coup de projecteur sur les temps forts de la vie collective au fenua en 2019. On a tous en mémoire la série de grèves dans le groupe Intercontinental, la mobilisation des fonctionnaires d’Etat contre la réforme nationale des retraites ou encore la grogne des travailleurs sociaux qui ont pointé du doigt le manque d’effectifs. Mais on retiendra les principaux événements qui ont à la fois marqué (ou) (et) changé la vie des Polynésiens. Au niveau social mais aussi en matière de santé et de solidarité.

La réforme des transports en commun reçoit aussi le soutien de l'Etat! Bercy défiscalise 63 bus pour un montant de 330 millions. 
Prochaine rétrospective demain mardi 31 décembre sur la culture.

L'Etat va t-il continuer à soutenir le RSPF? C'est la grosse interrogation de cette fin d'année. Devant le Parlement, la ministre des outre mers se veut rassurante.  "Le soutien de l'Etat sera maintenu mais les conditions doivent être débattues. Un lien plus affirmé avec les enjeux de santé publique devrait être envisagé"  déclare Annick Girardin.

Parmi les mesures phares au fenua au titre de la solidarité, la création du dispositif "aidant feti'i". La gratuité des transports pour les personnes porteuses d'un handicap, les personnes âgées ou en insertion professionnelle, les étudiants et les demandeurs d'emploi.
 
Autres mesures phares: l'allocation handicapée portée à 50 000F sur 4 ans. Toute récente initiative solidaire: une aide au financement du permis de conduire.  

Enfin, pour les SDF, la création d'un foyer d'urgence et d'un centre d'hébergement et de réinsertion sociale sont toujours d'actualité. Le Pays est à la recherche de foncier. 

Les mesures phares en matière sociale :


Les premiers résultats du plan 2018-2020 "3000 logements" sont là.  L'objectif des 1000 logements par an a encore été dépassé cette année. Plus de 2000 bons en matériaux ont été distribués. L’OPH se restructure en profondeur.

La réforme des transports en commun est en marche.  5 milliards de crédits d'impôts sont accordés par le Pays pour les 240 nouveaux bus.
La réforme de la retraite entre en vigueur au 1er juillet. 

Le budget 2020 du régime des salariés prévoit une hausse des cotisations pour la maladie et la retraite tranche A.  
Les aides sociales, ce sera désormais l'affaire de la direction de la solidarité, de la famille et de l'égalité.

Les aides sanitaires, c'est pour la CPS. La  loi sur la protection et la promotion de l'emploi local est adopté. Le dispositif d'incitation fiscale à l'emploi durable est renouvelé. Une aide à l'installation  des jeunes diplômés voit le jour.
 

Les principales mesures en matière de santé :


Le décès tragique du petit Hoane lors de son evasan entre Ua Pou et Tahiti, a ému toute la Polynésie. Des décisions suivent. Une vedette maritime médicalisée pour les Marquises Nord est en chantier. L'hôpital de Taihoae aura son scanner. Le Pays débloque 900 millions pour deux hélicoptères. Une mission d'information sur les évasan inter îles se met en place à l'Assemblée. Elle rendra ses préconisations début 2020. 

Enfin, la chimiothérapie se délocalise à Taravao et à Raiatea. L'hôpital d'Utuora en cours de rénovation, a son scanner. Des consultations spécialisées s'ouvrent à Taravao et à Moorea. Des postes de dialyse, à Papeete et à la presqu'île.

Les équipes de toxicomanie sont renforcées.  On retiendra aussi l'épidémie de dengue qui sévit depuis le mois d'avril. Le cri d'alarme du CESEC contre le diabète.
 

RÉTRO SOCIAL SANTE SOLIDARITÉ