Tahaa et Raiatea les pieds dans l’eau

intempéries tahaa
Tahaa et Raiatea les pieds dans l’eau
Tahaa et Raiatea les pieds dans l’eau ©Polynesie1ere
On n'avait plus vu cela à Tahaa depuis les éboulements de 1998. Samedi 23 avril deux heures de pluies diluviennes sans interruption ont entrainé des torrents de boue après le débordement d'une rivière entre Hipu et Patio. Les bouches d'évacuation obstruées par des branchages sont en cause.
C'est la deuxième fois en une semaine que cela se produit. Les services de l'équipement de la commune ont travaillé toute la journée pour rendre les routes de nouveau praticables.

Raiatea aussi a souffert du mauvais temps ces dernières 48 heures. Certains établissements scolaires dont le lycée d'Uturoa ont été fermés pour que les élèves ne se retrouvent pas les pieds dans l'eau.
On n'avait plus vu cela à Tahaa depuis les éboulements de 1998. Aujourd'hui, deux heures de pluie diluvienne sans interruption ont entrainé des torrents de boue après le débordement d'une rivière entre Hipu et Patio. Sont en cause les bouches d'évacuation obstruées par des branchages. C'est la deuxième fois en une semaine que cela se produit. Les services de l'équipement de la commune ont travaillé toute la journée pour rendre les routes de nouveau praticables. Raiatea aussi a souffert du mauvais temps ces dernières 48 heures. Certains établissements scolaires dont le lycée d'Uturoa ont été fermés pour que les élèves ne se retrouvent pas les pieds dans l'eau. ©Polynesie1ere

Mario Leroi / Wilson Godfrey