polynésie
info locale

115 km/h, 133km/h, 180 km/h! Oui ! c'est sur les routes de Tahiti !

faits divers tahiti
excès de vitesse polynésie
©POLYNESIE 1ERE
Serait-ce le doux parfum des vacances, ou le retour de l'air frais du mois de juillet qui donne des ailes, voire des réacteurs à certains usagers de la route ? Quoi qu'il en soit, ceux ci ont été arrêtés et encourent, amendes, peines de prison et confiscations de véhicule.

Grands excès de vitesse


Le 23 juin 2015 à 10h50, les gendarmes de la brigade de Papara ont contrôlé un homme de 24 ans au volant d'une voiture BMW à 115km/h au lieu de 60km/h au niveau du PK 49.500, RT1, sens Papeete / Taravao à Mataeia. L'excès de vitesse a été constaté alors que l’automobiliste était en fin de ligne droite et qu'il allait amorcer un virage. L'intéressé fait l'objet d'une convocation en justice, il encourt une forte amende, une suspension de permis  et la confiscation de sa voiture.

Toujours le 23 juin 2015, à 19h40,à la hauteur de la bretelle d’accès de Puurai sur la RDO dans le sens Papeete - Punaauia, la brigade motorisée de la gendarmerie de Faa'a a constaté l'excès de vitesse d'un motocycliste enregistré à 180 Km/H au lieu de 90 Km/h. Les motards de la gendarmerie ont été en mesure de l'intercepter plus loin dans le flot de circulation au niveau du Mc Donald de Punaauia. Le pilote de la Yamaha R1 1000CM3 âgé de 53 ans est convoqué en justice le 6 août 2015. Il encourt également une forte amende, une suspension de permis de conduire et la confiscation de sa moto.


Excès de vitesse cumulé à une conduite sous l'emprise de l'alcool

Le 23 juin 2015, à 20h05 au même endroit et dans les mêmes conditions les motards de la gendarmerie interceptent un véhicule de marque Peugeot  205 contrôlé à la vitesse de 133 km/h pour une vitesse limitée à 90 alors que le conducteur emprunte la sortie Puurai. Le dépistage de l'imprégnation alcoolique auquel il est soumis révèle un taux de 0.47 milligramme/litre d'air expiré (Equivalence 0,94 gramme/litre de sang). Son permis lui est retiré sur le champ et il a été procédé à la saisie de son véhicule. Il comparaîtra en justice le 6 août 2015.
Publicité