1600 contrôles et 161 verbalisations pendant le week-end de Pâques

coronavirus tahiti
1600 contrôles et 161 verbalisations pendant le week-end de Pâques
©Haut-commissariat
84 gendarmes ont été engagés pendant la nuit sur l’île de Tahiti, ils ont dressé 16 contraventions pour violation du couvre-feu. En zone police (Papeete – Pirae), 15 policiers ont procédé également à des contrôles.

 

Bilan du week-end, 161 verbalisations


Les forces de l'ordre n'ont pas baissé les bras pendant ce week-end prolongé. Les contrôles ont été maintenus. Dans un communiqué envoyé aux rédactions le haut -commissariat dresse le bilan du week-end :

Le Haut-Commissaire de la République s’est rendu hier soir sur différents points de contrôle pour vérifier que le couvre-feu était bien respecté.

Ce sont 84 gendarmes qui ont été engagés pendant la nuit sur l’île de Tahiti, ils ont dressé 16 contraventions pour violation du couvre-feu. En zone police (Papeete – Pirae), 15 policiers ont procédé également à des contrôles.

Dans les dernières 24 heures, 1 600 contrôles ont été effectués et 161 verbalisations sont intervenues.

Avec, à ce jour, deux nouveaux cas supplémentaire de contamination, il est plus que jamais nécessaire de respecter les mesures barrières et de restreindre au strict minimum les déplacements. Ce n’est qu’en étant individuellement et collectivement responsables que nous parviendrons à limiter l’épidémie et ainsi retrouver, le plus tôt possible, une vie normale, grâce aux efforts de chacun.
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live