En 2016, l'armée a effectué 276 survols sur la ZEE

etat tahiti
opération kuru kuru : surveillance ZEE
©HC
Le quatrième forum de l'économie bleue bat son plein au CESC (conseil économique social et culturel). C'était l'occasion pour Polynésie 1ere de se pencher sur les actions menées par l'Etat sur la zone économique exclusive (ZEE) de Polynésie. 
Le Forum de l'économie bleue a débuté ce jeudi 19 octobre au CESC et se termine vendredi. Le rassemblement est l'occasion pour les acteurs maritimes des secteurs privés ou publics d'échanger sur le développement de la réglementation de l'espace martime polynésien (entre autre). Le Forum est une initiative du Cluster maritime de Polynésie française et de la Direction des ressources maritimes et a mobilisé la société, des services du Pays et de l'Etat.  

La Polynésie française compte 5,5 millions de kilomètres carrés de zone économique exclusive (ZEE), ce qui fait de la France la deuxième puissance maritime mondiale derrière les Etats Unis. En 2016, l'armée a effectué 276 survols de la ZEE. Denis Bertrand, contre amiral, livre ses précisions.

Contra amiral Denis Bertrand au micro de Titaua Doom


En 2016, l'économie bleue représentait 47 milliards de Fcfp de chiffre d'affaire selon l'Institut d'émission d'Outre mer. Cet argent est généré par les activités de pêche acquaculture, de tourisme nautique, de transport maritime, d'actions de l'Etat en mer ou encore de construction navale et représente rassemble 13% des salariés du Pays. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live