polynésie
info locale

En 2017, l’AFD a mobilisé 59 millions d’euros pour la Polynésie française

économie tahiti
Annick Girardin
©MOM
L’Agence française de développement a présenté, ce mardi matin au ministère des Outremer, son bilan 2017 pour les collectivités ultramarines. L’an dernier, 59 millions d’euros (environ 7 milliards de Fcfp) ont été mobilisés pour financer des projets polynésiens.
Une présentation présidée par Annick Girardin, qui a rappelé que les Outremer sont au cœur de la dynamique régionale de leurs bassins respectifs grâce au concours de l’AFD.

En 2017, plus d’1,6 milliard d’euros ont été mobilisés et 123 projets réalisés outremer dans les trois secteurs de l’action de l’AFD : la transition énergétique, la coopération régionale et le développement.

Aucune enveloppe n’est fixée pour chaque territoire ultramarin, seuls des projets bien ficelés peuvent être accompagnés explique Rémy Rioux, le directeur général de l’AFD.

« On finance tous les bons projets »


Dans la présentation de son bilan 2017, ce mardi matin au ministère des Outremer, l’Agence française de développement a indiqué qu’une nouvelle organisation allait se mettre en place autour des Outremer : l’OCN, le « département des trois océans ». Le but : placer les territoires ultramarins français au centre de leurs bassins océaniques pour la mise en place de projets communs avec leurs États voisins.


Le détail des financements 2017 par territoire : Martinique 358 millions d’euros, Guadeloupe (avec Saint-Martin et Saint-Barthélemy) 336 millions d’euros, Guyane 92 millions d’euros, La Réunion 410 millions d’euros, Mayotte 58 millions d’euros, Nouvelle-Calédonie 230 millions d’euros, Polynésie française 59 millions d’euros, Saint Pierre et Miquelon 2 millions d’euros.


En 2017 l’AFD a mobilisé 59 millions pour la Polynésie