40 bolides pour le dernier run de la saison

sports mécaniques tahiti
run voitures
©Polynésie la 1ère
Pour le dernier run automobiles de la saison, les pilotes ont mis la gomme sur les 200 mètres de départ arrêté à Faratea. 40 bolides au total pour des sensations intenses de vitesse
200 mètres à fond... C'est le dernier run de la saison. Les meilleurs s'y affrontent en duel avec des véhicules standards et élaborés. Mais c'est surtout la précision des gestes qui fait la différence. "Il faut savoir surtout bien démarrer, c'est ce qui compte le plus, c'est là que les secondes tournent ", souligne Raymond Haeisseler, directeur de course.

Côté femmes, Sandra Maillot est seule à concourrir. Le pilotage n'a pas de secret pour la jeune femme. "Première, j'embraye, j'accélère en même temps et je lâche le frein à main pour partir", confie la pilote qui "run"avec son mari. Quant aux novices, les participants jouent le jeu avec des hybrides personnels qui tentent de rivaliser. "Le moteur hybride envoie la puissance dès le début, c'est ça qui est bien",  confie Jean-Luc Pagon.

Pour Tamatoa Laibe, expert dans ce type d'épreuve, la préparation d'une course prend du temps mais au final cela fait la différence. "Il faut du temps, c'est la passion qui domine", souligne Tamatoa Laibe, qui remporte le run en 8 sec 3.