polynésie
info locale

90% de risque d’avoir un cyclone entre novembre et décembre

cyclones Tahiti
Cyclones-Conf presse
Une conférence de presse s'est tenue, ce jeudi 24 septembre, dans les locaux du Haut-commissariat, en prévision d'une saison chaude propice aux cyclones. ©Haut-commissariat
Ce jeudi 24 septembre, le Haut-commisaire a réuni la sécurité civile, Météo France ainsi que les médias pour évoquer la saison chaude 2015-2016 qui s'annonce propice à la formation de cyclones.
Les prévisions cycloniques de Météo France pour 2015-2016 sont plus qu’inquiétantes. Si la saison chaude 2014-2015 a été caractérisée par des conditions faibles d’El Nino de novembre à avril, cette fois-ci les températures de la mer et de l'atmosphère observées sont bien au-dessus de la normale. Météo France annonce d’ailleurs un événement cyclonique sur toute la Polynésie française avec une probabilité de 90% pour le mois de novembre à décembre, voire de 75% dans la seconde partie de la saison chaude.
90% de risque d’avoir un cyclone entre novembre et décembre - Natacha Szilagyi / Hubert Liao

Victoire Laurent, la chef de la division climatologie au bureau de Météo France, à Faa'a, revient longuement sur le sujet au micro de nos journalistes

Outre la hausse des températures relevées dans l’océan Pacifique équatorial, le phénomène El Nino de forte intensité a pour conséquence d’augmenter le niveau de la mer. Une augmentation de 15 à 17 cm a déjà été observée notamment sur l’Est du Pacifique. Un risque non négligeable pour le littorale de nos îles en cas de forte houle.
Face à la menace cyclonique, Météo France surveille scrupuleusement la zone de convergence du Pacifique et le nord-ouest de la Polynésie française vers les îles Cook et Kiribati car c'est dans cette zone que se trouve justement le potentiel de formation de l’activité cyclonique.

Pas de panique, le Haut-commissariat se dit prêt


De son côté, le Haut-commissariat compte mettre tout en œuvre pour sécuriser la population. Le 30 septembre prochain, une réunion est d'ailleurs prévue, elle doit regrouper les services d’intervention de l’Etat et du pays mais aussi les services institutionnels tels que l’OPT et EDT afin de mettre en place un dispositif d’urgence en cas d’alerte.
Il s'agit d'une première étape dans la prévention cyclonique, la prochaine étant un exercice cyclone prévu le 20 octobre. En attendant, Lionel Beffre se veut rassurant : le Haut-commissariat est prêt à faire face à ce type de catastrophe.


Daniel Nouveau, prévisionniste à Météo France, s'est également confié sur le sujet en reo tahiti


Les prévisionnistes on observé huit phénomènes lors de la saison chaude passée. Selon les spécialistes, l’activité cyclonique a été moins active. Pour autant, les Polynésiens se  souviennent de la dépression tropicale forte "Niko" qui est passée sur nos îles en janvier 2015. Les habitants des Vanuatu se rappellent, eux aussi, de l’exceptionnelle intensité du cyclone PAM qui a ravagé une partie de l'île, en mars dernier, avec des vents estimés à 250km / heure.


Retrouvez toutes les informations pour se préparer correctement contre cyclones ici
Publicité