Anuanuraro : les politiques à la barre

justice tahiti
Anuanuraro
©Google map
L’affaire Anuanuraro est devant le tribunal correctionnel de Papeete à partir d’aujourd’hui.
6 prévenus dont Gaston Flosse, Edouard Fritch et Gaston Tong Sang sont face à la justice ce matin dans le cadre de l’Affaire Anuanuraro. Reporté une première fois, ce procès pour détournement de fonds public s’ouvre aujourd’hui à Papeete.
Gaston Flosse était président du gouvernement de la Polynésie Française en 2002 au moment où le pays a acheté cet atoll des Tuamotu à « l’Empereur de la Perle » Robert Wan.  3 de ses ministres de l’époque sont aussi poursuivis : Edouard Fritch, Gaston Tong Sang et Georges Puchon. L’agent immobilier Henri Bontant sera aussi à la barre.
L’affaire porte sur l’achat de l’atoll Anuanuraro : acheté 35 millions de Fcfp par Robert Wan en 1982 et racheté 850 millions de Fcfp par le Pays en avril 2002
L’instruction de cette affaire aura duré 7 ans. En octobre 2004, Oscar Temaru, président de la Polynésie française, avait porté plainte contre X avec constitution de partie civile, des chefs de détournement de fonds publics et de prise illégale d’intérêt.
Ce bien, acquis pour le prix de 850 millions Fcfp, à la société Anuanuraro Pearl Island Resort détenue par Robert Wan, avait fait l’objet d’une évaluation près de 6 fois inférieure, quatre mois plus tôt, le 18 décembre 2001, par la Commission des évaluations immobilières du Territoire, qui l’avait alors estimé à 150 millions Fcfp. Mais le 26 décembre 2001, soit huit jours plus tard, la même commission avait revu son évaluation à 763 millions Fcfp, suite à une expertise diligentée par l’agent immobilier Henri Bontant.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live