Apnée du sommeil : 3 000 polynésiens touchés

santé tahiti
Apnée du sommeil : 3 000 polynésiens touchés
Apnée du sommeil : 3 000 polynésiens touchés ©Polynesie1ere
L'apnée du sommeil ne devrait plus faire partie de la liste des longues maladies.
En conséquence, les patients qui bénéficiaient d'une couverture à 100% de la CPS seront désormais soumis au ticket modérateur. Ils devront payer la location de leur machine respiratoire. D’après les médecins cette mesure a été prise sans concertation mais elle devrait être différée selon le nouveau ministre de la santé.
Apnée du sommeil : 3 000 polynésiens touchés