publicité

Après la perte de ses droits civiques, Jean Marie YAN TU réagit

Condamnés dans l'affaire des emplois fictifs, plusieurs syndicalistes dont Jean Marie Yan Tu, ont perdu leur mandat.

© Polynesie1ere
© Polynesie1ere
  • Par Heidi Yieng Kow
  • Publié le , mis à jour le
Le désormais ex-représentant A Ti’a I Mua a bien reçu la notification du Haut-Commissariat… mais il regrette la rapidité de l’arrêt pris par le représentant de l’Etat. Jean Marie Yan TU attend encore une réponse à sa demande de grâce présidentielle.

Abinera Tematahotoa a recueilli sa réaction.

jean marie yan tu

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play