Assemblée : les projets de budget 2020 au coeur des débats

assemblée de polynésie française tahiti
assemblée de Polynésie française
©Polynésie la 1ère
Mardi 10 décembre, se tient la 6e et dernière session budgétaire à l'Assemblée. L'examen et le vote des projets de budget 2020 sont au coeur des débats. Mais, avant, tous les regards se sont tournés vers une élue : Nicoles Sanquer, qui a quitté le groupe Tapura. 
Ce mardi matin se tient à l’Assemblée la 6e et dernière session budgétaire. Parmi les dix dossiers inscrits à l’ordre du jour : l’examen et le vote des projets de budget 2020 du Pays et de l’Assemblée. Le président Edouard Fritch avait donné le ton lors du débat d’orientation budgétaire. La grande ligne conductrice du projet de budget 2020 de son gouvernement, c’est, avait-il déclaré, "une Polynésie bienveillante et toujours plus solidaire". 
 

Explications


En matière de solidarité, on retient aussi la mise en place de la cartes prépayée pour rendre autonomes les familles suivies par les services sociaux, la gratuité des transports pour 4 000 étudiants, la reconduction du dispositif aidant feti’i ou encore l’ouverture de l’IME de Moorea et le projet d’un centre pour les personnes handicapées aux Raromatai. 

Mais, ce mardi matin, une élue n'est pas passée inaperçue. Nicole Sanquer a quitté le groupe Tapura à l'Assemblée pour siéger mais chez les non-inscrits. Une démarche "mûrement réfléchie". La député a déclaré néanmoins rester fidèle à sa famille politique même si elle parle de malaise et regrette l’absence de vrais débats.
 
 
Assemblée le projet de budget 2020 au cœur des débats