polynésie
info locale

L'association 193 va élire son prochain président

nucléaire tahiti
193
©Polynésie 1ère
L'association 193, qui milite pour la reconnaissance des maladies radio-induites, organise son assemblée générale dimanche 16 février. Elle va durer deux jours. A l'ordre du jour : l'élection du nouveau président. 
L'association 193 va se réunir en assemblée générale exceptionnelle, dimanche 16 février. Une assemblée qui va durer deux jours. A l’ordre du jour, l’élection d’un nouveau président. En effet, Jerry Gooding qui occupait ce poste il y a encore trois mois a démissionné, il a choisi un autre combat : celui des municipales. "C'est un poste qui peut faire peur. Etre le premier à assumer le symbole de cette associaiton, la lutte de cette association et les conflits qu'il peut y avoir (...) Mais je crois qu'on aura un président d'ici lundi soir", confie Père Auguste Uebe-Carlson, premier vice-président de l'association. 
 

Interview


L'association 193 milite pour la reconnaissance des maladies radio-induites. De gros dossiers sont au cœur du combat de l’association 193. 

62 demandes d'indemnisation en cours de malades polynésiens devraient aboutir suite à la décision du Conseil d'Etat en janvier dernier qui a jugé les demandes des dossiers d'indemnisations des anciens travailleurs du nucléaire déposés avant l'amendement Tetuanui recevables. Autre chantier pour l’association 193, les 10 dossiers rejetés par le tribunal administratif en mai 2019, suite à cet amendement.