Avant G. Pau-Langevin, le député socialiste Urvoas au fenua

politique tahiti
Avant G. Pau-Langevin, le député socialiste Urvoas au fenua
©rfi.fr
Le député socialiste Jean-Jacques Urvoas, président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale, arrive dimanche à Tahiti. 12 jours de mission pour évaluer et superviser la réalité du transfert des compétences, 11 ans après le statut de 2004.
Avant la première visite officielle de la ministre des Outre-mer George Pau Langevin le 9 mars prochain, c'est d'abord le député socialiste et président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale Jean-Jacques Urvoas qui viendra en Polynésie dès dimanche.
"Une mission institutionnelle", précise le député, puisqu'il rencontrera le gouvernement, des maires, ou les administrations liées à la sécurité mais pas de partis politiques. Justement avec les maires, il sera notamment question de l'application du CGCT car lors du dernier congrès des maires, il avait reçu une délégation d'édiles des archipels qui lui avait expliqué les difficultés de mettre en place des dispositifs comme la collecte des eaux usées ou le traitement des ordures ménagères. "Vu de métropole, ça parait simple", dit le député qui veut se rendre compte de "l'applicabilité des lois pour les rendre les plus perfectibles possibles".
Dans le domaine éducatif par exemple, Jean-Jacques Urvoas voudrait savoir pourquoi le "taux de réussite au bac ici est plus faible qu'en métropole", et donc si le cadre juridique est adapté ou pas. Pour ensuite le faire "toiletter ou évoluer" si besoin.

Ecoutez-le au micro de Tauarii Lee :

Avant G. Pau-Langevin, le député socialiste J.-J.Urvoas au fenua



Les Outre-mer en continu
Accéder au live