Baguette à 60 cfp : du pain béni pour les boulangers

consommation tahiti
prix baguette
©Polynésie la 1ere

Le prix de la baguette de pain sera prochainement de 60 francs. Son tarif de base de 53 francs a été revu à la hausse en deux étapes. La première en novembre 2019, son coût s'est élevé à 57 francs et la seconde prochainement pour afficher un tarif de 60 francs. Une décision plutôt bien acceptée.

Elle est à la fois croustillante à l’extérieur et tendre à l’intérieur. Avec l’arrêt des toata, les arrondis seront plus simples pour acheter une baguette de pain. Ce produit de première nécessité pourrait s’élever à 60 francs. Les consommateurs sont plutôt favorables. « Je trouve que c’est normal parce que ça fait un peu longtemps maintenant, le prix du pain n'a pas été augmenté...le travail du pain c’est un peu dur », dit un client. « C’est cher mais quand il faut se reveiller à 2h du matin pour faire le pain, à ce prix là ca vaut le coût », ajoute une autre cliente.

Baguette à 60 cfp : du pain béni pour les boulangers
©Polynésie la 1ere

Son tarif de base a été revu à la hausse en deux étapes. Il est passé de 53 francs à 57 francs en novembre 2019. Et devait s’afficher à 60 francs en juin dernier, mais la crise sanitaire a repoussé son échéance. Pour les boulangers, qui ont des charges importantes, ce tarif leur permettrait de dégager un petit bénéfice. 

Baguette à 60 cfp : du pain béni pour les boulangers
©Polynésie la 1ere

« A 60 francs, on ne gagne pas beaucoup d'argent. On a les salariés, la CPS, les congés... la main-d'oeuvre coût plus cher que la farine...Dans la vie, lorsqu'on investir on doit gagner quelque chose », déclare Francklin Siu, boulanger.

Si la décision de modifier le prix de la baguette n’est pas encore actée par le gouvernement, elle est étudiée pour garder une cohérence avec l’arrêt des pièces de 1 et 2 cfp par l’IEOM.

Baisse vente pain
Illustration ©Polynésie la 1ere