polynésie
info locale

Barbion et Ramel libérés, Boiron maintenue en détention

justice Tahiti
Les protagonistes de l’affaire Boiron – Barbion demandent leur mise en liberté
Les protagonistes de l’affaire Boiron – Barbion demandent leur mise en liberté ©Polynesie La1ere
L'homme d'affaire Thierry Barbion et l'ancien gérant du Ute Ute, Marc Ramel, ont été libérés ce 23 septembre et placés sous contrôle judiciaire. Sabine Boiron est maintenue en détention. Leur procès en appel doit avoir lieu en janvier 2020.
Ce 23 septembre, la justice a accordé les demandes de remise en liberté déposées par les avocats de Thierry Barbion et Marc Ramel, dans l'affaire dite "Boiron". Ils sont tous deux libérés sous contrôle judiciaire. L'homme d'affaire et l'ancien gérant du bar de Papeete, le Ute Ute, doivent tous les deux remettre leur passeport à la justice et pointer une fois par semaine, en gendarmerie.
Sabine Boiron, en revanche, est maintenue en détention.

Avec sept autres personnes, ils avaient été condamnés tous les trois, le 29 août dernier, dans un dossier de proxénétisme de mineurs et trafic d'ice. Leurs avocats avaient déposé dans la foulée leurs demandes de remise en liberté.
Leur procès en appel est prévu en janvier 2020.

Me Marie Eftimie-Spitz, une des avocates de Thierry Barbion rappelle que son client "n'a jamais été condamné pour proxénétisme, ni trafic d'ice." [condamné pour recours à la prostitution de mineurs et corruption de mineurs ndlr].

Le Conseil des Femmes de Polynésie et l'activiste foncier, Joinville Pomare, avaient publiquement demandé leur maintien en détention.
 
Barbion et Ramel libérés, Boiron maintenue en détention
Publicité