Basket 3x3 : du beau spectacle pour les finales

basket-ball tahiti
basketball
©Polynésie la 1ère / Maruki Dury

En basket, les finales de 3 par 3 ont été remportées, vendredi 4 juin, par Aorai contre Excelsior chez les femmes (18 à 6), par Arue sur Fei Pi du coté des hommes challengers (12-8) et enfin par la victoire de Excelsior face à Aorai 22 à 7 chez les hommes.

Les premiers champions de Polynésie de basket 3 contre 3 ont été couronnés, vendredi soir. Il s’agissait d’une saison test pour la fédération tahitienne de basket dans l’optique de développer au fenua cette discipline désormais inscrites aux Jeux du Pacifique mais aussi aux Jeux Olympiques. 

Le basket 3 contre 3 se joue en demi terrain avec des règles spécifiques qui sont différentes du 5 contre 5. Les paniers à l’intérieur de la ligne extérieure (la ligne des 3 points) valent 1 points au lieu de 2. Et les paniers à l’extérieur de la ligne valent deux au lieu de trois. 

Pour pouvoir marquer après avoir récupéré le ballon, il faut sortir des trois points, c’est donc très rythmé. C’est 10 minutes au lieu de 4 quarts temps de 10 en basket 5-5. Au terme des 10 minutes, c’est celui qui a le plus de points qui gagne sinon c’est le premier à arriver à 21 qui gagne avant les 10 minutes. Ça va donc très vite et c'est très physique, comme l'explique Océane Lefrance, qui a été sacrée championne avec Aorai. 

 

 

Les femmes de Aorai ont mis beaucoup plus de rythme face à Excelsior en finale après plusieurs matchs disputés durant le tournoi avant d’y arriver. Peut être le physique des rouges a fait défauts, moins grandes moins adroites et moins agressive, les noires de Taunoa gagnent 18 à 6 sans avoir jamais lâché la pression. 

Chez les hommes, la finale est promise à Excelsior en blanc emmenée par Marau Meuel, Reihiti Sommers et Raimoana Liu. L’équipe de la mission s’impose avant la limite des 10 minutes, face à une équipe Aorai à 3 durant tout le tournoi, sans remplaçant. 22-7 après un dernier tir longue distance assassin de Marau. "C'est uune première, on est content d'en arriver là. Je trouve qu'on a fait un beau parcours", confie Marau Meuel. Quant à la finale des challengers entre Arue et Fei Pi, c'est Arue qui gagne en 12-8.