Bientôt des pick-up moins chers pour les îles ?

automobile tahiti
pick up
©Polynésie 1ère
Exonérer les taxes relatives à la mise en circulation des pick-up destinés aux îles autres que Tahiti et Moorea, c'est le projet de loi du Pays que la majorité proposera, jeudi 16 novembre, à l'Assemblée de Polynésie française.
Cette nouvelle mesure permettrait d'économiser jusqu’à 480 000 cfp sur un véhicule de 6 millions cfp. Mais, attention, elle ne sera valable qu'un an. Cette loi de Pays sera débattue jeudi 16 novembre à l'Assemblée de Polynésie française.

Cette loi est proposée parce que les routes sont difficiles à entretenir, que le transport coûte cher, que certaines vallées sont difficiles d’accès, que les pick up sont plus adaptés à la vie dans les îles, mais aussi, peut-être, parce que les élections territoriales approchent...
Bientôt des pick up moins chers pour les îles ?

Le projet est défendu par Virginie Bruant. La représentante du Tapura à l'Assemblée de Polynésie française, explique que les raisons de cette largesse est fiscale.


Pour profiter de cette mesure valable du 1er janvier au 31 décembre 2018, si elle est adoptée, il faudra tout de même justifier du besoin d’avoir un pick up et prévoir le budget adéquat.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live