Bientôt la suppression de la réserve parlementaire ?

élections tahiti
assemblee nationale
Assemblee nationale
C'est en tout cas une volonté du gouvernement Macron pour notamment éviter toute "dérive clientéliste". Explications.
En Polynésie française, 27 candidats se présentent dans 3 circonscriptions. Les électeurs vont élire leur député pour cinq ans. Avec les sénateurs, ils seront chargés d’élaborer les lois. Les députés bénéficient aussi de la "réserve parlementaire", une enveloppe totale de 10 milliards de Fcfp qu’ils peuvent distribuer comme bon leur semble à des associations ou à des collectivités locales.

Mais pour éviter toute "dérive clientéliste", le projet de loi de moralisation de la vie politique, présenté ce jeudi 1er juin à Paris par le Garde des sceaux, François Bayrou, prévoit la suppression de la réserve parlementaire.

Elle serait remplacée par un "fonds d’action pour les territoires et les projets d’intérêt général". Le gouvernement veut aussi supprimer l’indemnité représentative de frais de mandat et interdire les emplois familiaux. Il est question également de plafonner à trois mandats identiques et consécutifs certaines fonctions, comme députés, sénateurs et maires sauf ceux des petites communes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live