polynésie
info locale

Bientôt un vaccin contre le chikungunya ?

chikungunya tahiti
moustique
©(D.R.)
Des chercheurs de l'Institut Pasteur, à Paris, travaillent depuis quatre ans sur un vaccin contre le chikungunya. Après un premier essai concluant, un second test plus important est prévu aux Antilles. Un vaccin pourrait être commercialisé d'ici trois ans.
Même si l’épidémie est quasiment terminée en Polynésie française, la prochaine pourrait être évitée grâce à un produit actuellement testé par des chercheurs de l’Institut Pasteur, à Paris. Après un premier essai concluant sur une quarantaine de volontaires, âgés de 18 à 25 ans, le vaccin doit être testé sur un groupe de personnes plus important. Cela pourrait se faire, non pas en Polynésie française mais aux Antilles, en Guyane ou en Guadeloupe. Cette phase 2 pourrait avoir lieu d'ici un an, et, si tout va bien, le vaccin pourrait être commercialisé dans trois ans.

Cela fait quatre ans que les chercheurs de l'institut Pasteur travaillent sur le vaccin du chikungunya. Comme pour le sida et la dengue, les scientifiques ont pris comme base le vaccin de la rougeole sous une forme atténuée.

Écoutez les explications de notre correspondante, à Paris, Tessa Grauman :

vaccin chik


 
 
Publicité