Blackstone à la conquête du Japon

danse tahiti
Blackstone production / Japon
©Polynésie la 1ère
Bien connue pour sa créativité, l'agence Blackstone de Papeete continue d'envisager sereinement le futur. Jouissant d'une excellente réputation au fenua, elle aimerait s'implanter au Japon.  Elle a déjà une jolie notoriété là bas...
Au Japon, la culture polynésienne a son réseau d'écoles de danse de ori tahiti. Une passion exigeante pour plus de 30 000 personnes. L'agence Blackstone est devenue une référence pour en montrer les subtilités par l'image. "Ce qui est intéressant lorsque l'on travaille avec les Japonais est qu'ils le font pour le fun mais c'est fait très sérieusement", explique Charles Perez, co-créateur de l'agence.

Blackstone propose un autre regard, une vision décalée faite de respect et d'humanisme. Leur dernière inspiration musicale a été portée en clip, et très appréciée des Japonais. Ils ont montré d'une façon douce le quotidien au Pays du Soleil Levant. "Les cultures sont différentes en termes d'images (...) Ca reste intéressant pour eux, il y a une nuance", souligne Moana Louis, co-créateur de l'agence. Leur idée désormais serait d'ouvrir un deuxième bureau à Tokyo.
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live