polynésie
info locale

Bruno Sandras ne pourra pas réintégrer l’administration de la PF

justice tahiti
sandras
©1.ère
Sa requête a été rejetée ce matin par le Tribunal Administratif. L'ex tavana de Papara avait été condamné à trois ans de privation des droits civiques et civils dans l’affaire des emplois fictifs de la Présidence sous Gaston Flosse.
Bruno Sandras avait aussi été radié du cadre d’emplois des attachés d’administration de la Polynésie Française. Il avait formulé une requête contre cette décision auprès du T.A.

Il avait été condamné dans la même affaire que Gaston Flosse à trois ans de privation de ses droits civiques civils et familiaux et à trois mois d’emprisonnement avec sursis. Il lui est reproché d’avoir bénéficié des largesses de la présidence alors qu’il était secrétaire général du syndicat Atia I Mua.
Publicité