polynésie
info locale

Cétacés en captivité : l'association "C'est Assez" en appelle au gouvernement

animaux tahiti
Halte au massacre des dauphins !
Halte au massacre des dauphins !
Le Conseil d'Etat a validé un arrêté ministériel interdisant, entre autres, la reproduction des orques et des dauphins dans les bassins où ils sont gardés en captivité. Cet arrêté n'est pas applicable de plein droit en Polynésie.
Les trois parcs aquatiques que compte la France avaient saisi le Conseil d’Etat pour suspendre cette initiative, mais celui-ci a tout de même validé hier, mardi 1 août, l’arrêté pris le 6 mai dernier par le gouvernement métropolitain. Cette nouvelle mesure permet d'offrir de meilleures conditions de vie aux animaux captifs. Il interdit ainsi la reproduction des dauphins et des orques dans les parcs aquatiques, mais aussi le chlore dans ces bassins, le contact avec les visiteurs, ou encore l'échouage pendant les spectacles.


Le delphinarium de Moorea ne sera concerné par l’arrêté que si la Polynésie française décide de l’appliquer. Christine Grandjean, présidente de l’association "C’est Assez" en France, voudrait que le gouvernement local prenne l'initiative.

Christine Grandjean, présidente de l'Association "C'est Assez"