Cité flottante : le protocole d'accord a été signé

tourisme tahiti
signature cité flottante
©Présidence
Le protocole d'accord concernant le projet d’implantation d’une cité flottante en Polynésie française a été signé dans la nuit du vendredi 13 janvier au samedi 14 janvier.
La signature s’est faite, à San Francisco, aux Etats-Unis, entre Jean-Christophe Bouissou, ex-ministre du Tourisme et porte-parole du gouvernement, et les dirigeants de la "Sea steading Institute".
BOUISSOU SIGNE AVEC LES AMERICAINS : BIENTOT UNE 119EME ILE EN POLYNESIE ?

L'ONG californienne envisage, au cours de la prochaine décennie, de développer des villes flottantes à travers les océans du monde. Après plusieurs années d'études, l'organisation non-gouvernementale a finalement décidé d'installer son projet au fenua. "Aujourd'hui, il n'y pas de position arrêtée sur le site", confie interrogé Jean-Christophe Bouissou

ile flottante


Le coût du prototype est estimé entre 1 à 6 milliards de fcp. L'ONG ne recevra aucune aide financière du Pays.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live