Comment lutter contre la précarité étudiante ?

éducation tahiti
Rentrée UPF université 2018
©Polynésie la 1ère / Heipua Teuira-Van Bastolaer
Un guichet unique, une sorte de CROUS, la baisse du prix du ticket du Restau U... Ce sont quelques-unes des pistes avancées par le syndicat Avenir Etudiant pour lutter contre la précarité qui touche environ 300 étudiants en Polynesie française. 
Le syndicat Avenir Etudiant a publié une étude qui montre de grandes disparités. Le coût des études supérieures est parfois problématique pour les étudiants. Logement, alimentation, transports, beaucoup ont du mal à régler les factures.... Maverick Smith, secrétaire général du syndicat était l'invité Café de ce mercredi, il est venu évoquer les difficultés pour les étudiants de Tahiti et des îles à prendre en charge les coûts liés à leur scolarité. 

Un guichet unique, une sorte de CROUS (Centre Régionale des Œuvres Universitaires et Scolaires) comme en Métropole, qui  regrouperait tous les services pour les étudiants. Mais aussi la baisse du prix du ticket du Restau U qui est actuellement à un peu plus de 500 Fcfp... Ce sont quelques-unes des pistes avancées par le syndicat Avenir Etudiant pour lutter contre la précarité qui touche environ 300 étudiants en Polynesie française. 
 

Interview