polynésie
info locale

Comment un Américain a su qu'il avait un cancer, après une attaque de requin

faits divers tahiti
attaque1
©twitter
Il s'est rendu à l'hôpital après avoir été blessé par le squale. Au cours de la consultation, les médecins lui ont diagnostiqué une tumeur du rein.


Oui, la morsure d'un requin peut conduire à sauver la vie d'un homme. C'est ce qui est arrivé à un Américain en vacances sur la plage de Huntington en Californie (Etats-Unis). Alors qu'il nage, il sent un grand coup dans son dos. "Je n'avais jamais été frappé aussi fort", raconte Eugène Finney, 39 ans, à CBS (en anglais) ,mercredi 7 octobre.

"Cela m'a secoué. C'était comme si j'avais un coup du lapin instantané", explique-t-il. Eugène Finney ne comprend pas tout de suite ce qui lui arrive. "J'ai réalisé quand ma fille m'a dit : 'D'où vient tout ce sang qui recouvre ton dos ?'", poursuit-il. Une entaille profonde lui barre le haut du dos. Deux requins sont repérés et la plage est alors fermée.

attaque2
Un requin blanc dans la baie de San Francisco ©D.R.

Eugène Finney se fait soigner. Mais une fois rentré chez lui, à Fitchburg, dans le Massachusetts, il ressent une douleur dans la poitrine. Il se rend à l'hôpital. Les médecins lui expliquent que ses douleurs proviennent du choc et des contusions dans sa cage thoracique. Ils procèdent tout de même à des examens.

C'est là que l'équipe médicale découvre "une grosseur, une tumeur sur mon rein droit, de la taille d'une noix". Il s'agit d'un cancer. "Je ne l'aurais jamais su si le requin ne m'avait pas attaqué", confie-t-il à CBS. Fin septembre, il est opéré.


Le cancer a disparu, sans chimiothérapie ni radiothérapie. "J'ai l'impression d'avoir une seconde chance dans la vie", conclut-il.

Publicité