polynésie
info locale

Commerces, le calme après la tempête 

économie tahiti
Tarahoi
©Polynésie la 1ère
Le centre-ville est bien calme depuis quelques jours. Les portefeuilles sont à sec après la frénésie des fêtes, et la clientèle locale a déserté. Il ne reste que les touristes et les visiteurs pour faire tourner un peu les magasins qui ont tout de même décidé de rester ouverts. 
 
Le parking de Tarahoi est quasiment vide, ce samedi 4 janvier. La circulation est réduite dans le centre-ville. Un bon tiers des commerces du centre avait baissé les rideaux de fer, ce matin. Mais, Francis, lui, au contraire connaît sa clientèle et il sait que ces jours post-fêtes peuvent être rentables aussi. "Je n'ai plus trop les habitants de Tahiti. Par contre, j'ai leurs familles qui viennent et des touristes", explique le commerçant. 

Beaucoup de commerces de bouche ont confié avoir très bien travaillé pendant les fêtes. Ce matin, un magasin dans les chocolats était vide, comme une crise de foi après le trop plein des fêtes. Les quelques touristes qui errent dans la ville sont sidérés de découvrir une ville complètement déserte. "Dans le quartier de notre hôtel, tout était fermé, on a juste trouvé une épicerie, on a acheté des yagourts et des gâteaux. Cela a fait notre dîner", confie ces deux touristes venus d'Inde. 

Hier, vendredi, le marché était aussi fermé alors que plusieurs centaines de croisiéristes se promenaient en ville. Les responsables du marché avaient décidé une fermeture de trois jours. "Ce sont les seuls trois jours qu'on a dans l'année", confie Elvis Tetiarahi, vendeur au marché. Mais, pour relancer les affaires des commerces en ce mois d'après les fêtes, une opération de soldes est prévue dès la mi-janvier. 
 
Publicité