publicité

Concours culinaire : qui prépare le meilleur fafaru ?

Les professionnels du fafaru avaient rendez-vous, ce samedi 15 juin, au centre-ville de Papeete. Une dizaine de candidats ont concouru pour offrir le meilleur fafaru. Reportage...

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère (MLSF),Ismael Tahiata et Hubert Liao
  • Publié le , mis à jour le
La Fafaru battle a eu lieu à la cathédrale de Papeete en fin de matinée. Une dizaine de candidats se sont inscrits pour ce concours. Une chose est sûre, les 8 membres du jury ont apprécié le goût de ce plat ancestral qui aujourd'hui connaît quelques améliorations culinaires... "J'ai mis du gingembre et à la fin j'ai mis du lait de coco", confie Guy Teariki, candidat de la fafaru battle.

"C'est excellent ! J'étais un peu réticent par rapport au parfum mais j'ai trouvé ça très bon", confie Alain Petit, rédacteur en chef de Polynésie La Première et membre jury de ce concours. Si le goût compte, il ne s'agit pas du seul critère de jugement. La présentation orale et visuelle du plat comptent également, tout comme la tenue vestimentaire.

Les visiteurs ont pu, eux aussi, déguster quelques fafaru, pendant que d'autres ont pu s'exercer un peu. Car durant ce concours, des activités sportives étaient mises en avant. "Il y a du lever de pierre, décorticage de coco... ", explique Guy Loussan, organisateur de la journée. Après le fafaru sans odeur, d'autres fafaru ont laissé un souvenir impérissable aux goûteurs. C'est le cas de celui de Vaite Urarii. "Je l'ai complètement revisité", confie la candidate de la fafaru battle qui y a glissé des épices particulières. Finalement, c'est Hinerava Tahiata qui remporte le prix de la meilleure préparation de fafaru
 
Reportage


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play