Conférence sur les Océans : visite de personnalités au stand de la Polynésie française

économie tahiti
Conférence sur les Océans : visite de personnalités                                         au stand de la Polynésie française
©Présidence
Le stand de la Polynésie française à la Conférence sur les Océans des Nations Unies à New York a reçu, vendredi matin, la visite de plusieurs personnalités, dont la Princesse Victoria, princesse héritière de Suède, ce pays coprésidant la Conférence des Océans, avec Fidji.
Le stand de la Polynésie française à la Conférence sur les Océans des Nations Unies à New York a reçu, vendredi matin, la visite de la Princesse Victoria, princesse héritière de Suède et duchesse de Vastergotland.
 
Le royaume de Suède copréside, avec la République de Fidji, la Conférence sur les Océans. La Princesse Victoria a remercié la Polynésie française d'avoir participé activement à la conférence et l'a félicité pour ses engagements et contributions pour améliorer l'état des océans. La Princesse Victoria connaît la Polynésie car elle y a séjourné pour son voyage de noces.

Le Président de l'Assemblée Générale des Nations Unies, Peter Thomson, a également visité l’exposition de la Polynésie française et s’est félicité que le Président Edouard Fricth et le ministre du Développement des ressources primaires, Tearii Alpha, aient pu participer à la Conférence sur les Océans. Il a demandé au Délégué aux affaires internationales, européennes et du Pacifique, Manuel Terai, de transmettre ses remerciements au gouvernement de Polynésie française pour ces interventions solennelles et de qualité.
 
Peter Thomson a également séjourné en Polynésie et garde un très bon souvenir de l'île de Hiva Oa et de son séjour à bord de l'Aranui. Il a été ravi, lors de cette conférence à New York, de rencontrer la directrice de la Communauté des communes des îles Marquises, Mareva Kuchinke. Peter Thomson a souligné la présence remarquée et très appréciée de la Polynésie française, des îles Cook et des îles Samoa, lors de cette conférence internationale à New York.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live